Vivre ou survivre ? Alors… Ose !

Vivre ou survivre ?

Que choisissons-nous, là maintenant ? Choisissons-nous de vivre ou de survivre ?

Choisissons-nous de dire un grand OUI à la Vie et d’accueillir d’avance tout ce qu’elle nous réserve, sans même imaginer ce que c’est, mais avec une totale confiance en la Vie, parce qu’Elle sait mieux que nous.

Ou préférons-nous rester dans la routine et la tranquillité qui endorment et sclérosent, puisque la Vie est mouvement permanent et changement, et lorsqu’on ne bouge plus, on stagne ?

 

 

Choisissons-nous d’être pleinement conscient de tout ce que nous vivons, pleinement présent à toutes nos sensations, à toutes nos émotions, à tous nos ressentis, à notre respiration qui est notre souffle de Vie ? A tout ce qui est délicieux et ce qui l’est moins, mais savoir apprécier, savourer chaque instant, en sachant que tout a un sens.

Ou restons-nous sous tension, happé par mille préoccupations à la fois, coupés de notre environnement, de nous-mêmes, de notre corps, au point de ne plus rien ressentir, coincés dans un mental qui ne nous laisse que peu de répit ?

 

« Tout ne s’explique pas, mais tout a un sens. »

Jacques Salomé

 

Choisissons-nous d’être à l’écoute de nos besoins fondamentaux en veillant à la qualité avec laquelle nous y répondons, à l’écoute de tout ce qui nous fait du bien, de tout ce qui nous nourrit, le corps, l’âme et l’esprit ? Choisissons ce qu’il y a de meilleur pour nous, ce qui nous honore, nous élève ?

Ou satisfaisons-nous de ce qui convenait aux générations passées, du style « ce qui était bon pour nos parents le sera aussi pour nous ». Accrochons-nous à la notion de bien ou de mal, là où nous nous pourrions voir que de l’amour ?

 

« Recherche toujours le meilleur, attends-toi toujours au mieux et, jamais, à aucun moment ne te satisfais de ce qui serait moins bon. »

Eileen Caddy

 

Choisissons-nous de vivre en étant ouvert à tout ce qui se présente à nous sans a priori, mais dans l’ouverture du Coeur, prêt à accueillir tous les beaux Cadeaux de la Vie, l’Abondance qui est à la mesure de notre Gratitude. Il s’agit alors de jouir de la Vie tout simplement, dans l’équilibre et l’harmonie.

Ou préférons-nous nous restreindre, nous limiter, dans la crainte de manquer, coupant ainsi le flux des énergies, de l’amour et de l’abondance ?

Choisissons-nous de nous dépasser, d’aller au-delà du connu, de ce que nous maîtrisons, de prendre le risque d’innover, de nous montrer, d’expérimenter, de tenter l’aventure, de franchir le pas et de nous jeter à l’eau ?

Ou préférons-nous reporter sans cesse au lendemain ce qui nous anime, nous passionne, nous fait vibrer, par peur de ne pas être à la hauteur ou de ne pas « réussir » le ou les projets qui nous tiennent à Coeur ?

 

« Derrière la peur, il y a le bonheur ! »

 

Cette phrase pertinente m’est rapportée par une Amie qui revient d’un séminaire animé par un coach de grande renommée. Cela fait écho en moi et je vous la partage, car c’est très souvent en dépassant nos résistances et en surmontant nos peurs que nous accédons à une profonde satisfaction d’avoir réaliser ce qui, d’un premier abord, nous ne nous apparaissait pas envisageable, imaginable, quelques temps auparavant.

 

 

Vivre c’est faire ce que nous avons envie EN-VIE, comme voyager, créer… tout ce qui fait PLAISIR… C’est s’autoriser à chanter, danser, peindre, écrire, faire de la musique, entreprendre… en faisant éclore tous nos potentiels, mettre en lumière nos talents, incarner notre divinité dans notre humanité.

 

« Il y a au fond de vous de multiples petites étincelles de potentialités ; elles ne demandent qu’un souffle pour s’enflammer en de magnifiques réussites. »

Wilfred A. Peterson

 

Survivre c’est se dire que nous n’avons pas les capacités, les compétences, les certifications, pour faire ce pourquoi nous nous sentons appelés. C’est attendre d’être reconnu ou d’être prêt pour cela, alors qu’il s’agit au contraire de se lancer, de concrétiser dans la matière un projet, une envie, un appel, un rêve, une aspiration, pour se rendre compte que nous en sommes capables.

Vivre, c’est ne plus accorder d’importance au regard ou au jugement des autres, mais d’être aligné(e), centré(e) sur notre Cœur, et d’écouter notre Ame qui nous guide sur notre chemin de Vie

Survivre c’est se limiter à ce que nous pensons être à travers ce que nous voyons ou pensons de nous, dans le rôle que l’on a bien voulu nous donner et que l’on a endossé par devoir et fidélité à nos lignées, sans avoir conscience que nous sommes bien plus que cela, il s’agit alors de s’ouvrir au champ de tous les possibles.

Vivre, c’est se sentir vivant, vibrant, jusque dans nos cellules. C’est réaliser notre Nature Profonde, à travers ce pourquoi nous sommes venus dans cette incarnation. C’est rayonner qui nous sommes dans notre singularité, dans ce que nous sommes d’Unique et donc de Merveilleux. Vivre c’est s’abandonner à la joie et l’enthousiasme, et offrir au Monde ce qu’il y a de meilleur en nous et le partager.

 

Et le Bon Moment pour le réaliser, c’est MAINTENANT !

Alors… Ose !

 

Un clic sur l’image ou sur le titre qui suit permet l’accès à la vidéo d’Ose de Yannick Noah

Paroles de la chanson Ose

Presque rien, juste un pas
Et venir plus près
D’autres liens, d’autres voies
Au moins essayer
L’étincelle qu’on reçoit
D’un premier regard
L’étincelle vient de toi
S’envole au hasard
Et peut tout changer

Alors… Ose, ose
Redonne à ta vie
Sa vraie valeur
Ose, ose
Redonne à ce monde
Toutes ses couleurs
Presque rien, un silence
Qu’il faut écouter
Un chemin, une chance
Qu’on peut partager
Pas de doute, pas de peur
Tu peux avancer
Fais ta route
Il est l’heure
Tu dois essayer
Tu dois tout changer

Alors… Ose
Ose
Redonne à ta vie
Sa vraie valeur
Ose
Ose
Redonne à ce monde
Toutes ses couleur

Presque rien, une route, tu peux avancer
Presque rien, un regard, tu peux essayer
Tu peux tout changer

Alors…
Ose
Ose

Redonne à ta vie
Sa vraie valeur
Ose
Ose
Redonne à ta vie
Ses couleurs
Ose
Ose 

Ose….
Redonne à ta vie
Ses couleurs

Pour terminer cet article, je vous partage cette vidéo. Elle dure 1 minute 25, mais à chaque fois, elle me donne des frissons, parce qu’elle honore le Courage nécessaire pour se lancer et aller de l’avant… et je sais que nous avons TOUS ce Courage pour OSER !

De tout Coeur,
Isabelle
Divine Essence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.