S’éloigner de tout rapproche un peu de l’essentiel !

Il est bon de s’octroyer des parenthèses de vie pour « décrocher » de notre quotidien, de notre réalité du moment, changer nos habitudes, notre environnement, notre rythme… et goûter à quelque chose de nouveau, parfois d’inattendu.

C’est parce que nous sommes dans un lieu inhabituel, coupés de nos repères, que nous nous autorisons à ressentir de nouvelles sensations, à avoir un regard neuf.

C’est l’occasion de nous dégager de nos a priori, conditionnements, croyances, pour aller à la rencontre de paysages inconnus, de créer de nouveaux liens, découvrir des cultures étrangères, des modes de vie différents, et… s’ouvrir au Monde.

Que se passe-t-il à l’intérieur de nous alors ? N’avons-nous pas l’impression de ne pas être tout à fait la même personne que celle qui s’agite en permanence pour répondre aux obligations et sollicitations de toutes sortes ? Nous avons laissé tout cela derrière nous, le temps de respirer, de nous ressourcer, de revenir à notre Source, à ce que nous sommes vraiment, sans artifices.

« S’éloigner de tout rapproche un peu de l’essentiel » nous dit Loïck Peyron, grand navigateur.

Goûter à cette expérience de revenir à l’essentiel, à notre Essentiel, permet de découvrir des facettes insoupçonnées de notre personnalité, de prendre conscience de ce qui est vraiment important pour nous, nos valeurs, le sens que nous donnons à notre vie et de choisir de se défaire de tout ce qui ne nous est plus utile, indispensable, vital.

Lorsque nous partons, c’est aussi l’occasion d’inviter notre mental à prendre quelques jours de congés et laisser notre coeur, notre intuition, notre inspiration, émerger. C’est le bon moment pour accueillir de nouvelles idées, des envies, des projets et faire des choses que nous n’aurions même pas imaginées possibles.

S’éloigner de tout peut consister aussi à se déconnecter quelques temps des modes de communications habituels et parfois envahissants, nous sommes si vite « rattrapés ».

Quelle sera votre prochaine destination ? Comment choisirez-vous de vivre cet éloignement, ce dépaysement ? Peut-être comme un voyage intérieur ? Une initiation ? dont on revient toujours un peu différent…

De tout Cœur,
Isabelle
Divine Essence

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.