Retour en Terre Connue

Chaque année, à pareille époque, au moment où l’hiver bat en retraite, où le vent se fait plus doux, où la pluie cesse enfin et où les nuages se dissipent pour laisser la part belle au soleil, c’est le temps de revenir en Mes Terres… de revenir en ce lieu cher à mon Coeur, qui, depuis que j’ai 3 ans, me tend les bras et m’accueille comme au premier jour.

Chaque année, j’y retourne et j’y retrouve mes racines, mon Essence, comme nulle part ailleurs.

 

 

Je retrouve sa plage avec ses coquillages, ceux-là mêmes qu’enfant je m’amusais à percer pour y passer un brin de laine et les porter à mon cou. Je retrouve ses algues odorantes parmi lesquelles mon papa avait tant de bonheur à pêcher des crevettes dont nous nous régalions. Je retrouve les parfums de la dune et de ses Immortelles. Je retrouve mes endroits secrets, les chemins bordés de pins, l’air iodé et vivifiant…

 

 

Chaque année, j’ai plaisir à retrouver l’océan, immuable et pourtant toujours changeant. Je scrute son immensité infinie, sachant que je ne peux en voir la limite, au-delà de l’horizon. Comme l’océan, je suis toujours la même et pourtant, chaque année, je suis un peu différente…

 

 

Tous les ans, quand je reviens dans la « maison des vacances », c’est comme un rendez-vous avec moi-même. Je croise mon regard dans une glace, et m’y arrête, comme si j’y retrouvais une amie de longue date

« Tiens te voici de retour ! Heureuse de te revoir ! Comment se sont passés ces mois d’hiver ? Qu’as-tu vécu ? Qu’as-tu compris ? Es-tu heureuse de ce que tu as réalisé ? Ces quelques rides au coin des yeux seraient-elles  l’empreinte des peines et des joies qui t’ont accompagnée ? Ces cheveux fous sont-ils à l’image de cette liberté d’être que tu t’accordes enfin ? Ce sourire doux serait-il à la mesure de l’amour que tu te portes ? »

Et bien d’autres confidences encore…

 

 

Ce rendez-vous, comme un anniversaire, est un instant privilégié pour poser le temps, pour aller sonder mon Coeur et lui demander comment il se sent, pour parler à mon Ame et entendre ce qu’elle a à me confier, retrouver mon Enfant Intérieur et lui dire que je ne l’ai pas oublié.

 

 

Vous avez certainement vous aussi, un Endroit Secret et Sacré, qu’il soit géographiquement proche ou éloigné, réel ou imaginaire, visible ou invisible, connu ou inconnu, chéri ou oublié… Il est pourtant si bon de retourner en Ses Terres Intérieures, retrouver ses racines, aussi son enfance pour prendre conscience de qui nous sommes devenu(e)s, et du chemin parcouru… et s’autoriser à entendre cet enfant que nous étions nous chuchoter à l’oreille :

« Tu sais, je suis fier(e) de Toi, parce que tu as fait de ton mieux, et c’est le plus important ! »

 

 

J’ai envie de vous partager cette citation que notre professeur de Yoga nous a lue et commentée comme un enseignement d’une grande justesse. Un grand Merci à elle.

 

La voie ne consiste pas à accomplir des actions admirables ; la voie consiste à accomplir de façon admirable les actions quotidiennes. –

Arnaud Desjardins – « A la recherche du Soi, au-delà du Moi »

 

 

Cette phrase m’a beaucoup parlé et m’a fait réfléchir. Je ne sais pas pour vous, mais la dévalorisation est souvent au rendez-vous lorsque nous nous comparons et voyons toutes ces choses admirables que les autres réalisent. Je suis souvent très admirative et aurais tendance à vouloir en faire toujours plus… mais pour prouver quoi ?

En y regardant de plus près, il ne s’agit plus de faire quelque chose d’extraordinaire, qui se démarque, qui attire l’attention, ou qui fait du bruit… mais plutôt de poser une intention juste, sincère, consciente, authentique, dans le plus petit geste quotidien. D’être totalement présent, attentionné, d’y mettre tout notre Coeur… et ça change tout…

Du coup, que ce soit une petite action et un acte de plus grande envergure, il est essentiel de commencer par s’interroger sur l’intention qu’on y met pour la réaliser.

Cela n’empêche pas de vouloir se dépasser, d’aller voir un peu loin au-delà de sa zone de confort, de tenter l’aventure vers des destinations jusqu’alors inconnues, de s’essayer à de nouvelles expériences, de franchir des étapes qui nous font grandir… mais toujours en prenant soin de le faire de « façon admirable« , avec l’intention de le faire de notre mieux, dans la justesse, et la présence de tout notre Etre.

 

 

Il y a juste un an, jour pour jour, je vous annonçais la naissance de mon site Divine Essence, à travers l’article Ca y est, bébé est né ! Et aujourd’hui, je suis heureuse de l’intention que j’avais posée dans cette belle co-création. Elle continue à grandir et à évoluer, vitrine des activités de Divine Essence et prend avec le temps une belle maturité.

Aussi, en ce 1er mai, je vous souhaite de tout Coeur, Bonheur et Douceur, et aussi que vous mettiez la conscience de faire chaque chose de façon admirable, en prenant parfois le temps de vous ressourcer en vos Terres Essentielles

Joli mois de Mai à vous,
De tout Coeur,
Isabelle
Divine Essence

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.